3 Canções Francesas

David de Souza (1880-1918)

Ref. ava090346

3 Canções Francesas

Chanson d'Automne

Les longs Sanglots

Violons Des

De l'automne

Blessent mon coeur

D'une langueur

Monotone.

Abafado Tout

Bleme Et, quand

Sonne l'heure,

Je me souviens

Des jours anciens

Et je pleure

Et je m'en vais

Au vent mauvais

M'emport Qui

Deca, delà

Pareil à la carte

Feuille morte.

Paul Verlaine

 

 

 

Tout près de mon coeur


 

 

Quand tu dormiras sur mon épaule

Tout près de mon coeur

Et que tes cheveux blonds effleureront

Mon visage au paradis des rêves d'or

Et des chimères sur l'aile du sommeil

Tu t'envoleras par delà les nuages

Claires Vers les étoiles et alors tu sentiras

Comme une légère caresse, frente jeune passé sur ton

Quand tu dormiras sur mon épaule

Tout près de mon coeur

C'est que les anges seront venus te bercer uma excursão leur

Avec des gestes d'une douceur inefável et d'une douceur

infinie.

Maxime Sinionnot

 

Ne me consola pas

 

Ne me consola pas. Cela est inutile.

Si fortuna mes rêves qui étaient ma seul

Quittent obscur où mon seuil s'accroupit la brume

Je saurai me résoudre saurai et ne rien dire.

Un jour, tout simplement (ne pas me consola!)

Devant ma porte ensoleillée je m'étendrai.

Em aux enfants dira qu'il faut parler plus bas.

Et, Delaisse de ma tristesse, je mourrai.

Francis Jammes